La Fédération des associations de protection de l'environnement (FAPE) s'était interrogée, en mars, sur les conséquences environnementales de l'élevage de poissons du futur complexe aquacole. De nombreuses questions se posent en effet. Fin mai, l’investisseur chinois a été “royalement“ accueilli par le gouvernement polynésien et le représentant de l'État pour l’ouverture officielle des travaux. Des promesses ont été faites… 

 

AvA-Infos s’était déjà fait l’écho, en mars, de l’inquiétude des associations, notamment celles réunies au sein de la FAPE, concernant ce méga projet d’aquaculture.

Ferme aquacole de Hao : inquiétude persistante des associations (AvA-Infos)

Lire le communiqué de la FAPE dans son intégralité - Aquaculture aux Tuamotu : un impact environnemental toujours méconnu 

Quoiqu'il en soit, les travaux vont commencer... Une cérémonie s’est donc déroulée en grande pompe le 31 mai à Hao pour fêter - en présence de M. Wang Cheng, le président directeur général de Tahiti Nui Ocean Foods (TNOF) - le lancement des travaux avec la population de l’atoll.

TNOF et le président du Pays ont affirmé que la protection de l’environnement était au centre de leurs préoccupations et expliqué “que la norme ASC (label visant la préservation et la régénération de l’environnement) a été demandée.” M. Wang Cheng a assuré que sa société allait “respecter la réglementation polynésienne”.

- Hao fête le lancement des travaux de la ferme aquacole (Tahiti Infos)

De son côté, la Présidence informait, le 29 mai, dans un communiqué publié sur son site Internet : “M. Wang Cheng a (…) rappelé que le projet n’avait pas été modifié et que sa priorité restait bien ancrée sur un projet de développement durable inscrit dans la préservation de l’environnement.”

Point d’étape sur la ferme aquacole de Hao (presidence.pf)

Il semble donc que la lune de miel soit au rendez-vous…

La presse en a parlé

Les investisseurs chinois attendus à Hao (Polynésie 1ère)

Vidéo - Tahiti Ocean Food fait le point sur le projet de ferme aquacole de Hao (TNTV)

Les premiers poissons de la ferme de Hao dans 3 ans (Radio 1)

Pour une coopération sino-polynésienne mutuellement bénéfique (Tahiti News)

Wang Cheng : "Vous avez la plus grande zone de lagons au monde" (Tahiti Infos)

Wang Cheng veut faire « faire de Hao une base d’élevage de classe mondiale » (La Dépêche) 

Ferme aquacole de Hao : 90% des emplois seront locaux (Tahiti Infos) 

 

À SUIVRE...Si un tel projet peut répondre à une problématique économique et être, notamment, pourvoyeur d’emplois la question environnementale doit être traitée avec rigueur. Ferme aquacole de Hao : La vigilance reste de mise… (AvA-Infos)

Ava-infos > News

  • Des chiffres à méditer, une réflexion à partager +

    Réchauffement climatique, perte de la biodiversité, pollutions… Le fenua n’est pas à l’abri des conséquences d’une situation mondiale devenue préoccupante. Découvrir
  • Petite revue de presse : décembre 2018 en bref +

    AvA-Infos s’efforce de donner un fil conducteur à ses revues de presse en identifiant la thématique des articles mentionnés. Nous Découvrir
  • Taiarapu-Est donne un avis défavorable au projet de porcherie industrielle +

    Le projet de porcherie industrielle à Taravao suscite des inquiétudes depuis quelques mois. Un collectif s’est élevé contre ce projet Découvrir
  • Hao : Fin 2018, où en est le projet de ferme aquacole ? +

    L’absence d’étude sur l’impact environnemental de l’élevage dans le lagon est déjà une question en soi. Malgré la pose de Découvrir
  • Alcool, tabac, obésité, diabète… un combat toujours d'actualité +

    Donner les moyens de vivre une vie saine et promouvoir le bien-être de tous à tous les âges est essentiel Découvrir
  • Quatre exemples de producteurs agro-alimentaires du fenua éco-responsables +

    Ils sont jeunes et veulent développer des filières de production agro-alimentaire éco-responsables. Quatre exemples dont a parlé la presse en Découvrir
  • 1