Le 8 juin, était célébrée la Journée mondiale de l’Océan. Véritables poumons de notre planète, les océans fournissent une très grande part de l'oxygène que nous respirons. Ils constituent aussi une source importante de nourriture et de médicaments, et sont un élément essentiel de la biosphère. Il est donc important de sensibiliser le public sur la place fondamentale qu’ils occupent dans notre écosystème, et sur l'impact négatif que les activités humaines ont sur ceux-ci. Plusieurs événements ont été consacrés à cette sensibilisation.

La première édition de célébration de la Journée Mondiale de l’Océan* par PEW Polynésie et la Fédération des Associations de Protection de l’Environnement (FAPE) - Te Ora Naho a été déclinée sous plusieurs formes, les 8 et 9 juin, afin d'y faire participer différents publics. Une vingtaine d’associations y a participé.

Une série d’animations ont été consacrées à cette thématique pendant deux jours.

- L’océan célébré à Tahiti (teoranaho-fape.org)

- Le 8 juin, on célèbre l'océan (TNTV)- Journée Mondiale des océans (Polynésie 1ère)

- Ensemble, préservons l’océan! (Tahiti News)

Deux cents lycéens ont été sensibilisés à la protection de l’environnement à bord de l’Aremiti.

- Une croisière écolo à l’occasion de la semaine des océans (Polynésie 1ère)

- Des jeunes "croisiéristes" célèbrent la Journée de l'océan avec la Brigade verte (Tahiti Infos)

48 heures n’ont pas été de trop pour promouvoir et informer les populations sur la protection de l'océan et, notamment, sur la lutte contre la pollution plastique, thème retenu au niveau mondial en 2018.

- La Journée mondiale de l'océan contre la pollution plastique (Tahiti Infos)

Un concert gratuit a été donné le 8 juin au soir sur la place Vaiete, à Papeete, par le groupe marquisien Takanini sur le thème de la protection de nos ressources marines. La Brigade verte a également tenté de sensibiliser un public populaire, le samedi 9, en projetant un film sur écran géant, en soirée dans les jardins de Paofai. Si le sujet n’était pas particulièrement écolo - une production Disney - les animateurs ont profité de la présence d’une foule nombreuse pour faire passer un certain nombre de messages avant la projection.

 

Traversée du Pacifique à la nage

À signaler, l’engagement exceptionnel du Français Benoît Lecomte qui a débuté sa traversée du Pacifique à la nage, le 6 juin. Il traversera la partie nord du "continent de plastique", accumulation de particules de plastique désagrégé par le soleil et l'eau de mer qui selon une étude récente s'étendent sur une surface équivalente à trois fois celle de la France et entrent dans la chaîne alimentaire. Entre Tokyo et San Francisco, il effectue 8 900 kilomètres, entre houle et requins, pour sensibiliser les citoyens à la protection des océans et alerter sur leur pollution par le plastique.

- Benoît Lecomte a débuté sa traversée du Pacifique à la nage (Polynésie 1ère)

- Benoît Leconte va traverser le Pacifique à la nage (Polynésie 1ère)

À noter, également, que le Why, des expéditions Under the pole, se trouve actuellement en Polynésie. Ce navire sillonne les océans du monde avec pour objectif l'étude du milieu sous-marin entre la surface et 150 mètres de profondeur.

- L’expédition Under the pole a posé l’ancre en Polynésie (Tahiti Infos) 

Ava-infos > News

  • Septembre sous le signe des énergies renouvelables +

    Les énergies renouvelables, en pleine croissance au niveau mondial joueront, selon tous les experts, un rôle majeur pour limiter le Découvrir
  • Déchets sauvages (2) : l’incivisme toujours d’actualité mais un bénévolat participatif actif +

    La gestion des déchets et la protection de l’environnement vont de pair. Malheureusement, la prise de conscience n’est pas encore Découvrir
  • Environnement : août 2018, l’heure de faire un bilan +

    Records de chaleur au niveau de la Planète, perte de la biodiversité confirmée, le Jour du Dépassement Mondial atteint au Découvrir
  • En bref: Les sacs plastiques à usage unique interdits en 2019 en Polynésie ? +

    Le gouvernement a annoncé par voie de communiqué que les sacs plastiques et sacs oxo-dégradables vont devenir interdits en 2019. Découvrir
  • Une étude chinoise pressentie pour la réalisation d’un monorail à Tahiti +

    La circulation routière devient un « enfer » à certaines heures dans le grand Papeete. Des solutions techniquesLe groupe chinois BYD pourrait Découvrir
  • Mata Tohora vous présente les nouvelles des cétacés du mois d'août +

      Basée à Tahiti, Mata Tohora est une association polynésienne à buts scientifique et pédagogique. L’esprit de Mata Tohora est de fédérer les passionnés de mammifères marins, amateurs ou Découvrir
  • 1